Extreme-nord: La pénurie d’eau potable fait rage dans la ville de Maroua.
950 vues

Depuis plusieurs mois les populations de la ville de Maroua et ses environs traversent une pénurie d’eau potable. Les robinets sont secs, conséquences les personnes les moins nanties boivent de l’eau de mauvaise qualité et sont exposées à des diverses maladies. Dépasser par la situation qui perdurent, ces populations sont aux abois et expriment leur souffrance. Pour l’habitante de Bamaré: « nous souffrons avec ces problèmes d’eau depuis belle lurette et compte tenue du mois de ramadan, nous endurons à ces moments ces difficultés d’accès à l’eau potable. À cela, nous sommes exposées à  certaines maladies à savoir rénales ».

Face à ces multiples plaintes des citoyens, le préfet du Diamaré. Jean Marc Ekoa Mbarga, préoccupé par cette situation, a convoqué une réunion à Maroua ce 26 mars 2024 avec les responsables de la Camwater et Eneo respectivement les sociétés de distribution d’eau et d’électricité au Cameroun pour pallier à ces plaintes des habitants de cette ville et voir la position des autorités administrative et les explications des responsables de ces sociétés. Après cette rencontre, les responsables régionaux de ces compagnies ont promis une amélioration de la situation d’ici quelques jours voir une ou deux semaines. Si rien n’est changé d’ici peu, la population de cette région de l’extrême-nord vont continuer à parcourir des kilomètres à la recherche du précieux liquide dans des puits et forages avec une qualité approximative.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.